Nicolas Rager

Les débuts

Nicolas commence le théâtre avec la troupe Les Préglissants (près de Saintes en Charente-Maritime). Dès lors, il prend goût à la scène et continue d'évoluer sous la direction de professionnels tels que Jean-Louis GONFALONE, Laurence ANDREINI ou Thierry PILLON.

La formation

Sa passion pour les planches prend le dessus et en 2004, il intègre l'Atelier Théâtre Frédéric JACQUOT à Paris pour devenir comédien professionnel. Il travaillera avec Frédéric JACQUOT, Erick VAYN et Jean-Patrick GAUTHIER ainsi qu'avec Pierre-Arnaud JUIN (Les Cordiers juges et flics, La Femme silencieuse...), Stéphane ROUX (Le tour du monde en 80 jours, Perrault, ça cartoon...) et Daniel-Jean COLLOREDO (La Cage aux folles, Le Clan des divorcées, L'ingénu...). Au sein de l'Atelier, il joue dans ses premiers projets professionnels : Les Folies de Monsieur Labiche d'après Eugène Labiche, La Double inconstance de Marivaux, Le Système Ribadier de Feydeau, Georges Dandin de Molière, dans des mises en scène de Frédéric JACQUOT.

La Formation
L'expérience plateau

L’expérience de plateau

Nicolas intègre ensuite l'Espace Marais où il jouera essentiellement des pièces classiques dont L'Avare (La Flèche et Maître Jacques) et Le Malade imaginaire (Thomas Diafoirus et Purgon) de Molière, L'île des esclaves (Arlequin) de Marivaux... Il intègre également le projet de Nydia HEBDEN intitulé Les Anges de l'enfer, spectacle muet portant sur le métro parisien qui se jouera au Camden Fringe Festival à Londres. Plus tard, il interprétera le rôle de Jacquet dans « Ceux » de Malevil, une adaptation du roman de Robert MERLE par Jérôme DALOTEL.

Les spectacles jeune public

Dans le même temps, il écrit et met en scène un spectacle jeune public Assia, ou les histoires imaginaires qui sera publié chez Alna Editeur. Dans cette continuité, il interprète des animaux dans Et si on fabulait ! d'après La Fontaine, spectacle adapté et mis en scène par Isabelle DUNATTE. Il met en scène et co-écrit avec Chloé DEMURGER et Camille LABARTHE Héléphantollas et alors ?, spectacle jeune public portant sur la biodiversité, qui sera joué partout en France et dans des festivals tels que Le Festival du vent à Calvi, Césart fête la planète à Nucourt ou encore Komidi sur l'île de la Réunion.

Spectacles jeune public
Commedia

La commedia dell’arte

Suite à sa rencontre avec Chloé et Camille, il co-fonde avec elles la Compagnie du Flocon et joue des créations de commedia del'arte telles que Qui veut épouser Isabella ? (Pantalone), La Farce des inventions (Arlequin) et une création historique Aliénor, entre Orient et Occident (Louis VII), spectacles mis en scène par Jonathan MILO-CHASSEIGNE. Son goût pour la commedia s'exprime également à La Comédie Italienne à Paris où il interprète Scapin et Colombine dans Scapin et Arlequin sur la lune, mis en scène par Attilio MAGGIULLI. Il y rencontre Manon BARTHELEMY et Caroline RICHE, avec qui il jouera Un Ouvrage de Dames de Jean-Claude DANAUD (mise en scène Caroline RICHE) dans le rôle de La Veuve au Théâtre Essaïon à Paris.

D’autre cordes à l’arc

Ne voulant pas rester exclusivement sur les planches, Nicolas se rapproche de Maître Jean-Noël HAUTEFAYE, maître d'arme au Cercle d'Escrime de Vincennes. Il se produira dans La Revanche de Monte Cristo (adapté et mis en scène par  Maître Jean-Noël HAUTEFAYE) et dans Pointe d'Histoire (mis en scène par Frédéric SOUTERELLE). Il obtiendra sa rapière de bronze. Dans un autre domaine, il suit un stage de doublage et de pots-synchronisation avec Sylvie FEIT et retrouve Frédéric SOUTERELLE sur quelques plateaux de doublage. Dans le même temps, Frédéric JACQUOT le rappelle pour réintégrer l'Atelier en tant que professeur, où il exercera pendant trois ans. Enfin, il travaille avec la Compagnie Dro Lig pour La Charrette des jeux lutins (spectacle déambulatoire) et joue Juan Niazimut, le lutin érudit bègue champion de diction.

D'autres cordes
Retour aux sources

Le retour aux sources

En 2013, il quitte Paris pour revenir près de La Rochelle tout en effectuant des allers-retours pour deux projets : Amis... Amis ?, comédie écrite par Jérôme GOY dont il signe la mise en scène et Les Dizygotes web-série qu'il crée avec Laurine ADAM. En 2014, après avoir quitté la Compagnie du Flocon, il crée la Compagnie de l'Orée du bois et présente la première création de la compagnie Renards..., dont le texte et la mise en scène sont de Jean-Frédéric NOA de la Compagnie Via Cane. Il travaille en parallèle avec Les Préglissants et met en scène un spectacle réunissant Pigeon Vole de Georges BERDOT et Un Ouvrage de Dames de Jean-Claude DANAUD.

Un commentaire pour “Nicolas Rager
1 Pings/Trackbacks pour "Nicolas Rager"
  1. […] Cependant, les formes de représentations restent très ouvertes et donc très diverses. Nicolas Rager, fondateur de la structure m’a même parlé de livres […]